CONNECT-IT

Acteur de la transformation des SSII ambitieuses

Des valorisations en baisse

En 2003, le multiple du résultat d’exploitation (cours/résultat d’exploitation) des sociétés cotées à Paris, tous secteurs confondus, s’élevait à 15. En 2011, ce même multiple était passé à 10, soit une baisse de 33%.
Appliqué aux SSII, ce ratio s’élevait à 20 en 2003. En 2011, ce même multiple avait chuté à 7 et avait donc subi une baisse de 65%(1).
Ainsi, en 8 ans, la valorisation des SSII a chuté 2 fois plus que celle du marché.

La valorisation des entreprises par le marché financier, telle qu’elle s’exprime au travers de ce type de ratio, traduit les perspectives de croissance des revenus et des profits attendues par les investisseurs. De plus, cet indicateur permet d’identifier, sur une période donnée, les secteurs favoris et mail-aimés du marché.
Crise de 2007-2008 oblige, les investisseurs sont donc globalement moins confiants et plus prudents qu’en 2003. Il s’avère qu’ils se sont également détournés des services informatiques, auparavant très prisés, au profit de secteurs considérés comme plus prometteurs.

Quels éléments justifient cette désaffection pour le secteur informatique ?

  • Les taux de croissance des chiffres d’affaires de la profession sont inférieurs à ceux observés les années précédentes

  • Le marché des services informatiques est devenu pour une large part un marché de commodités. Soumises aux demandes récurrentes de baisse des tarifs de leurs clients et aux contraintes législatives et réglementaires croissantes, les SSII ont vu leur rentabilité s’éroder

  • Le business modèle des SSII est parfois confus, hésitant entre la mise à disposition de ressources et la fourniture de systèmes clés en mains

  • Une large part de l’activité des SSI reste cyclique, fortement dépendante du niveau d’investissements de leurs clients, donc soumise aux multiples crises brutales et aux reprises lentes

Bref, le secteur ne fait plus rêver et les belles histoires sont plutôt rares.

D’où une question légitime : faut-il investir aujourd’hui dans les SSII ? La réponse dépend principalement de la phase de développement dans laquelle se situe la SSII :
  • Les meilleures opérations s’initialisent en phase de démarrage, du moins si l’affaire prend ensuite de l’ampleur. En bénéficient les fondateurs historiques, ainsi que les quelques collaborateurs associés dès la création de la société

  • Dès que l’entreprise a atteint une taille minimale et une fois dépassé le mode survie, des fonds accompagnent les sociétés en prenant des participations qui permettent au management de financer la croissance sans perdre le contrôle de leur entreprise. Les fondateurs associent au capital les nouveaux managers qui les ont rejoints. Dans cette phase, la rentabilité du capital investi, quelque soit le devenir de la société, est bonne voire très bonne

  • Lors de l’entrée en Bourse, le prix proposé est généralement fixé à un niveau élevé, destiné à maximiser le profit des investisseurs qui ont financé la croissance de l’entreprise et qui concrétisent alors leur plus-value (effet Facebook). En achetant des actions de sociétés cotées, la probabilité de faire une belle plus-value devient, du fait de la surévaluation faite lors de l’introduction, limitée. Si on observe l’évolution des cours des SSII depuis 10 ans, mieux vaut opter pour le livret A, qui rapporte autant, sans risque et net d’impôt

Il existe toutefois 2 situations singulières permettant de faire un profit sur des sociétés cotées :
  • Se positionner sur des situations de retournement : une SSI ayant connu des difficultés est reprise par un nouveau management qui réorganise, corrige le business modèle et redresse la situation, ce qui se traduit par une remontée forte du cours

  • Jouer la concentration du secteur : le taux de croissance et la rentabilité du marché des services informatiques ne justifient plus que tant d’acteurs interviennent sur ce secteur. La concentration du nombre de fournisseurs se traduira par de profonds changements dans la hiérarchie actuelle et identifier dès aujourd’hui les leaders de demain peut générer de belles plus-values

(1) La Lettre Vernimmen.net N°102

CONNECT-IT - N°SIREN 589 891 622 - TEL : 06 49 55 62 30 Contactez nous