CONNECT-IT

Acteur de la transformation des SSII ambitieuses

Le défenseur des marges


Le Syntec : le défenseur des marges !

Le Syntec n’a jamais été en manque de créativité pour essayer d’optimiser la marge de ses adhérents.
Dès les années 60, il publie le fameux indice des coûts salariaux qui permet aux forces commerciales des SSII de justifier pendant de nombreuses années des hausses de tarif successives.

18095113_s
Du moins jusqu’au début des années 2000 ! Profitant de la crise, les clients exercent alors une pression sans précédent qui conduit à la baisse des tarifs, et ce alors même que l’indice continue à refléter une augmentation des salaires : c’est l’effet ciseau !
Depuis, les interventions du Syntec auprès des donneurs d’ordres pour faire diminuer la pression tarifaire, problème principal de la profession, ont été suivies de peu d’effets, comme le montrent l’évolution des prix de vente et la dégradation des marges depuis une dizaine d’années. Tout récemment, le changement de dénomination (ESN versus SSII) n’a semble-t-il pas eu l’effet escompté, le simple « rebranding » étant a priori insuffisant !


Et puis bingo !

Le Syntec vient d’annoncer qu’il allait proposer un grand programme de formation aux technologies numériques, destiné aux chômeurs, aux décrocheurs, aux apprentis...Bref, en ratissant le plus large possible.




Quel peut être l’impact d’une telle initiative ?
Les SSII sont aujourd’hui coincées entre le marteau et l’enclume :

7657084_s
1. D’une part la pression tarifaire exercée par les clients :
Si celle-ci existe, c’est bien parce que, concernant de nombreuses compétences, il n’y a pas pénurie sur le marché et que les clients ont le choix.

2. D’autre part la pression à l’embauche :
La forte concurrence entre SSII à l’embauche favorise la surenchère salariale.

Il en résulte un effet ciseau qui pénalise les SSII, celles-ci souffrant de ne pas pouvoir répercuter les pressions salariales dans leur prix de vente.


Former en masse permettrait de desserrer l’étau en accroissant l’offre disponible et en diminuant la concurrence au niveau des embauches, permettant ainsi aux coûts salariaux d’être davantage en cohérence avec les prix de vente.
De plus, l’offre créant sa propre demande selon la fameuse loi de Say actuellement très en vogue, il est possible que personne ne pâtisse de cette situation et que le système s’auto-régule.


Encore faut-il que cette initiative ne soit pas un effet d’annonce !
Nous le saurons bientôt. En attendant, meilleurs vœux à tous !

CONNECT-IT - N°SIREN 589 891 622 - TEL : 06 49 55 62 30 Contactez nous